Ma croyance

Je crois que tout part de moi,
que je suis la porte d’entrée et de sortie de la vie.

Je crois que la vie se manifeste en moi par une énergie créatrice et une conscience.
La porte secrète de l'union- 2019 - Acrylique sur toile - 150cm X 150cm



Je crois que la vie m’apporte l’amour et la liberté dont j’ai besoin pour apprécier sa beauté.

  • Je crois que la vie
  • se crée au présent, dans un instant élastique qu’on appelle le temps.
  • Je crois que lorsque mon présent
  • est pleinement accueilli, tout devient juste, en état d’adéquation avec la réalité telle qu’elle est. Il se met alors en place un puissant vortex, dont le mouvement périphérique s’active et me met en lien d’harmonie avec le monde qui m’environne et l’univers.
  • Oui, je crois que tout part de moi.
  • De ce point zéro qui n’est qu’un repère ouvrant sur l’infiniment grand et l’infiniment petit. Moi et le chaos, moi et la conscience, moi et la vie, moi et la mort. Moi et le rêve, moi et mon imaginaire, moi et mes émotions, moi et mes désirs, moi et mes pensées. Moi et la psychologie. Moi et la spiritualité. Moi et le tout et rien à la fois. Moi, n’est qu’un repère d’observation.

    Tout part de moi, disais-je.
    Moi et tout ce que je crois être.
    Moi, animé par une énergie de croissance
    qui m’incite à créer et à m’interroger sur le sens de ma vie.
    Moi et le mystère de la Création.
    Moi et ma capacité d’émerveillement
    face à la beauté rayonnante de l’univers infini.
    Moi et les vibrations d’amour que cette beauté m’envoie.
    Moi et l’humanité.
    Moi et mon être essentiel.
    Moi qui respire profondément, à cet instant précis,
    pour tenter de ressentir pleinement la vie au sens large,
    tellement large que je te perçois comme moi, en train de lire,
    et de nous sentir reliés par un présent hors temps,
    où nous sommes connectés librement.

  • Tout part de moi, j’insiste, persiste et signe.

  • Moi qui interroge la connaissance et qui trouve la reconnaissance de l’existence dans le mystère de la Création. Énergie qui est là, en moi et autour de moi. Énergie qui est moi, qui est toi. Moi et mon miroir, c'est-à-dire toi. Toi qui t’adresses à toi-même en utilisant le même pronom personnel que moi. Moi est commun à nous deux. Moi, entité unique qui unit en un même point de reconnaissance notre nature humaine, et nous offre cette capacité de nous adresser à nous-même avec le même pronom personnel, moi. En ce sens, moi est source d’union.
  • Quand je parle de moi, je parle inévitablement de toi.
  • Ce point de reconnaissance implique évidemment la connaissance de moi en tant qu’énergie à la fois distincte et reliée à un Moi collectif, qui offre une infinité de nuances et d’outils à chaque moi singulier, afin de nous permettre d’œuvrer à pleine puissance à notre prise de place dans l’univers. Il implique une observation authentique de mon propre moi, relié aux autres moi par le grand cordon ombilical de l’Humanité, et qui se trouve au centre de ma propre sphère.
  • Tout part de de moi et de ma perception de la réalité.
  • Comprendre qu’elle est un reflet de la réalité globale, que me renvoie le miroir déformée de mon histoire personnelle, faite inévitablement de conditionnements, de mensonges et de projections. Il apparaît nécessaire de comprendre que ma réalité est vue à partir d’un miroir qui me permet d’ajuster la perception de la véritable réalité. D’apprendre à me voir dans tous les détails, en toute authenticité, en pleine lumière, pour me connaître et me reconnaître.
  • Comme nous le savons, l’œil ne peut pas se voir lui-même.

  • Pour ce faire, il a besoin d’un miroir. Ce miroir est un outil fondamental attribué par l’Être créateur. Apprendre à se voir en pleine lumière, permet de mieux voir l’autre. De mieux distinguer la réalité du monde et la mienne. À partir de cet apprentissage de base, je peux voir clairement l’Humanité et l’Univers, tels qu’ils sont vraiment, au-delà du reflet de leur histoire apparente, et des projections qu’elles suscitent. Le miroir ouvre la porte de l’imaginaire infini, où la véritable réalité dévoile ce qu’elle est vraiment, esprit et matière confondus.

  • C’est ainsi que chacun peut traverser son histoire personnelle.
  • Entrer dans son conte légendaire où le rêve et la réalité ne font plus qu’un. L’humilité me sourit tendrement et m’invite à répondre audacieusement à l’appel de l’Œuvre de l’Humanité, qui se pétrit inlassablement par tous les êtres humains, en toute liberté, et à laquelle chacun participe, à la lumière de ses données personnelles de vie.
  • Je vois l’Humanité dans la beauté
  • radieuse de sa pleine réalité créatrice, illuminée par la lumière de l’Univers infini. Je vois cette réalité créatrice en tout, et partant, en moi.
    Je suis une masse énergétique avérée
    Je suis composé de molécules,
    au même titre que toute la Terre et l’Univers.
    Et cette reconnaissance de l’univers infini,
    aussi bien en moi qu’autour de moi,
    consolide ma croyance que tout est relié
    à la même source d’énergie originelle.
    Les données de mon héritage multiple
    (temporel et transgénérationnel)
    modifient sensiblement la pureté
    de ma densité énergétique originelle,
    à laquelle l’âme est reliée.
    L’âme, étant pour moi,
    la partie pure et créatrice qui me relie
    à la source d’énergie originelle.
    Elle est mon Moi créateur.

  • La source d’énergie originelle
  • jaillit au cœur de la Matrice cosmique, dont le mystère échappe à l’entendement humain. La source d’énergie originelle est l’expression brute et manifeste de "la volonté" de la Matrice cosmique, appelée autrement : Dieu. Je cesse ici toute spéculation, m’inclinant humblement devant la grandeur infinie et la magnificence de Sa manifestation, qu’il m’est donné à vivre à travers tout ce que je suis et crois être, c'est-à-dire moi.
  • Moi, animé de vie
  • par la source d’énergie originelle, ambassadrice de la Matrice cosmique, qui relie l’Humanité en un même point commun de reconnaissance de notre réalité créatrice.
  • Ainsi, le Moi créateur
  • attise l’énergie de vie qui relie et alimente le moi de tous les êtres humains. L’énergie de vie, insufflée par la source d’énergie originelle, porte un mouvement transcendantal de croissance que l’être humain semble accompagner dans une conscience qui lui octroie le privilège d’être le représentant de La Création.



  • De toutes les espèces vivantes,
  • l’être humain semble être la seule à porter la capacité d’appréciation, de reconnaissance et de transcendance de la beauté de La Création. L’attribut de ce privilège, est accordé dans une totale liberté de jouissance du pouvoir créateur. Qu’est-ce que j’en fais ? À mon niveau de conscience, le pouvoir créateur est mis au service de la transcendance de mes données de vie et s’accueille sous forme de voyage initiatique. Tout comme toi, je suis attentif au flux vibratoire de l’énergie créatrice qui me fait traverser et retraverser les étapes du processus créatif, afin de pétrir ma vie et en faire une source lumineuse supplémentaire pour éclairer mes semblables. Il m’apparaît essentiel de voir et de reconnaître pleinement l’énergie créatrice dans tout son développement, minéral, végétal, animal et humain, car ils sont présent naturellement en moi, puisque je procède de leur énergie. Et d’accueillir leur présence à la lumière de la beauté issue de l’œuvre de la Création.
    Quelques une de mes oeuvres. (En voir d'autres ici )


  • Lorsque j’accueille pleinement la beauté

  • comme manifestation de l’énergie créatrice, alors seulement je peux entrer dans ma véritable légende de créateur. Je peux faire de ma vie une œuvre d'art extraordinaire, au gré de mon inspiration. Je peux me voir en lumière avec l’Être créateur. Je peux reconnaitre ce qui est en moi et autour de moi comme des repères clés qui éclairent mon chemin. Je peux œuvrer en toute liberté pour réaliser mon ouvrage d’être humain, inspiré dans mon cheminement par ma perception de beauté de la Création.


  • La beauté suscite en chacun d’entre nous une émotion de transcendance, appelée communément : l’amour.

  • L’amour est une émotion de beauté
    qui porte l’énergie de reconnaissance de la Création

    Il est une énergie de reliance à la beauté.
    Je m’aime parce que je vois la beauté en moi et autour de moi.
    Je m’aime parce que la reconnaissance de Beauté
    me donne envie de vivre l’union avec Le Maître de la Création.
    Je m’unis à moi-même, aux autres et à l’univers
    parce que je vois belle la Création.
    Il n’y a aucune comparaison, aucune projection.
    Je suis la beauté du Créateur
    en tant qu’expression de son Œuvre.
    Je le reconnais à travers la beauté,
    et lève humblement l’index de ma main pour témoigner :
    Il n’y a pas d’autre moi que moi,
    étincelle de beauté de l’Être créateur.
    Je suis son héritier privilégié,
    au même titre que toi.
    Il n’y a pas d’autre réalité que la Réalité,
    celle de la Création.
    Matrice de vie - 2019 - Acrylique sur toile - 1m50 X 1m50
    Il n’y a pas d’autre réalité que Ma réalité, celle qui m’est donnée de vivre en toute liberté créatrice.

  • Je suis le créateur naturellement éclairé
  • de ma vérité humaine, dont l’héritage cosmique s’inscrit dans le processus de Création, développé en étapes connues : minérale, végétale, animale, humaine et divine, enrobées chacune du chaos originel et de son mystère.
  • Si l’étape humaine, qui est nôtre,
  • se caractérise par une reconnaissance bienveillante de ma propre énergie créatrice, celle de l’animal est fortement présente dans ma réalité physiologique et émotionnelle. Elle l’est d’autant plus, qu’elle est mitoyenne dans l’échelle de l’évolution cosmologique. Pourtant, les énergies du végétal et du minéral, et bien sûr du divin, sont bien présentes en moi. Ces énergies proviennent de la même source créatrice, celle de l’Être créateur.
  • L’Être créateur est l’Énergie-source
  • qui palpite dans un mouvement binaire et dont l’impulsion originelle est transmise par le mystère de La Création. Ce mouvement binaire du principe créatif est bien connu : contraction-dilatation, absence-présence, vie-mort, etc. Telle est l’œuvre du Créateur qui semble nous dire : Mon œuvre est là pour toi, être humain. Tu es mon héritier privilégié, et je t’ai doté de l’énergie d’amour pour apprécier la beauté de Mon mystère.
  • Le mouvement de la Création
  • est canalisé par l’énergie minérale, végétale, animale et humaine; cette dernière étant nôtre, celle où la beauté de la Création trouve la reconnaissance dans l’énergie d’amour. Celle qui crée la connexion spirituelle, sous l’appel de l’énergie transcendantale de l’Être créateur qui agit au plus profond de nous-même.
  • Être authentiquement humain,
  • présent à la grâce de sa vie, permet de s’intégrer dans le grand mouvement cosmique de La Création. Un mouvement qui invite à l’harmonie et à l’accomplissement de sa vérité d’être dans l’univers. C’est ce que je crois et perçois, avec une intensité toujours accrue, dans un présent où toi et moi sommes conscients de la croyance qui nous aliène, et dont l’ultime libération, se trouve dans la mort de ce petit mot commun : moi.