au centre du mandala crÉatif
RESTONS EN LIEN
News de l'atelier
Nom et prénom *
Calcul anti-spam *
10 + 7 =
Atelier RAẎTH
160, rue des Lilas
Les Loges - 16700 LA FAYE
Tél : 06 25 79 40 69


palette d'artiste
Tu es à la rubrique :
Mustapha RAÏTH Ma rencontre avec le mandala

Ma rencontre avec le mandala
Mandala du chaos peint avec les pieds et les mains
Mandala du chaos peint d'abord avec les pieds et les mains avant d'être organisé

Ma rencontre avec le mandala s’est faite mystérieusement en Tunisie. J’étais dans une période faste de ma carrière d’artiste et toutes mes productions artistiques trouvaient un écho favorable auprès du public. Cette reconnaissance doublée d’une valorisation qui me permettait d’assurer largement ma subsistance quotidienne ne me remplissait pourtant pas.

Une nouvelle conscience m’a incité à tout remettre en question. Ma vie, moi et ma créativité. J’étais clairement éparpillé et le moment était venu de me rassembler. J’ai monté une toile carré d’un mètre cinquante de côté et le mouvement naturel qui m’est venu était circulaire, comme si je voulais centrer, voire canaliser l’énergie créatrice de mon chaos qui fusait dans tous les sens.

Une vision cosmique du big bang m’est apparue et je compris intuitivement que le chaos était une sorte d’antichambre incontournable de la créativité. Dans presque toutes mes créations antérieures, le premier jet, spontané, procédait d’ailleurs d’un élan chaotique. Il m’est arrivé de me perdre dans ce chaos, à une époque plus ancienne. Ce jour là, je venais de préparer un fond noir sur une toile de cinq mètres de long et deux de large. J’étais dans une période un peu dépressive et dans un élan qui se voulait cathartique, j’ai projeté des couleurs primaires dont le mélange réalisé frénétiquement sur la toile les ramena inévitablement au noir.

J’ai mené toute la nuit une lutte sans nom pour tenter en vain d’organiser mon chaos qui m’aspirait inexorablement. Terrassé, j’ai fini par m’écrouler. Le lendemain matin, ma compagne d’alors m’a trouvé allongé à moitié nu au milieu de mon atelier, la partie gauche de mon corps quasiment paralysé.

Quelques mois plus tard, j’ai vécu une autre expérience surprenante. Cette fois-ci j’ai projeté sur un fond blanc les trois couleurs primaires mélangées convulsivement avec mes mains pour laisser apparaître un soleil presque noir. Au même moment, j’entends une explosion provenant de l’autre côté de la ville. J’étais à Alger dans une période où le pays était pris dans une guerre intestine. Quelques minutes plus tard, mon ex femme qui travaillait à la maison de la presse, m’a joint au téléphone pour m’annoncer que la bombe a explosé dans son lieu de travail, plusieurs de ses collèges et des amis en commun ont succombé… Cette occurrence et d’autres encore m’amènent encore aujourd’hui à m’interroger sur le mystère des forces cosmiques associé à l’acte créatif.

Mandala cosmique

Je reviens à cette vision cosmique du big bang. Ma peinture était centrée autour d’une petite matrice avec des signes et symboles gravitant autour. Je compris qu’il s’agissait là d’un mandala. Certes, j’avais entendu parler des mandalas mais ceux que j’avais vus réalisés par des artistes occidentaux me semblaient "trop lisses". Ils me donnaient une impression de superficialité, comme si la spiritualité était forcée par une géométrie rigide et des auréoles et dégradés à outrance.

Bref, en traçant le cercle d’une façon plus précise, j’éprouvais la sensation de me rassembler, de me protéger, de délimiter mon univers intérieur. Quatre entrées vinrent ouvrir l’accès vers l’extérieur… J'étais face à un mandala réalisé dans un grand moment d'inspiration.
Voilà comment s’est ébauchée mon investigation au cœur du mandala créatif qui se poursuit à ce jour...

Aujourd'hui, le mandala est devenu pour moi un outil incontournable de centrage auquel j'ai régulièrement recours pour canaliser le flux jaillissant de mon énergie créatrice. Un outil bien intégré dans ma réalité occidentale dont je partage avec toi un peu de sa puissance...




Ma vision de l'art



© 1997 / 2016 - Conception et réalisation du site : Mustapha RAẎTH